NAO 2018 : la réalité

Le message de notre Directeur général est clair et limpide : les NAO se sont clôturées lors de la dernière réunion qui s’est déroulée jeudi dernier.
En effet, comme nous l’avions écrit et précisé dans notre dernière communication, deux organisations syndicales ont réclamé le projet d’accord NAO pour relecture mettant ainsi fin à ces discussions.

Lundi 22 janvier 2018, par Stéphane Sauvage, vu 197 fois // Négociation d’Accord d’Entreprise

Jeudi dernier lors de la deuxième réunion NAO, nous avons fait préciser à la Direction que FO n’était pas demandeuse de cet accord.

Aujourd’hui lundi 22 janvier, l’une de ces deux organisations a déjà déclaré qu’elle serait signataire : néanmoins elle n’a pas la représentativité nécessaire pour faire adopter cet accord.

La deuxième organisation syndicale également demandeuse de ce projet d’accord (comme précisé dans la communication de la Direction) joue un jeu douteux, une sorte de poker menteur envers les salariés.

En effet certains de leurs élus vont dans les ateliers, les bureaux et sur le terrain pour faire croire à ceux qui veulent l’entendre que des avancées sont encore possibles alors qu’ils ont mis fin aux discussions !

Il est toujours plaisant pour certains d’entendre ces pseudos héros refaire le déroulement des NAO avec virilité, entendre que sans eux la boîte ne tournerait plus ! Pire encore oser dire que d’autres O.S n’ont rien réclamé, n’ont rien argumenté, n’ont rien défendu ! Eux par contre font croire qu’avec fermeté, ils tapent du poing sur la table pour obtenir une suspension de séance pour voir revenir une Direction tremblante avec quelques euros de plus.

La vérité en ai toute autre ! Les gros bras de la négociation deviennent les toutous à sa mémère ! Complètement muets et aphones lors de ces réunions de négociations ! Sauf pour réclamer en dehors de tout contexte des prises électriques sur les parkings.

Il est toujours aisé de reporter sur les autres ses faiblesses mais surtout son incompétence !

Devant la Direction , ils déclarent vouloir le projet d’accord NAO et de ce fait mettent fin aux discussions et vont ensuite sur le terrain pour clamer haut et fort : « la direction se moque des salariés , nous appelons à la mobilisation »

Quel triste constat de mépris de celles et ceux qui prétendent représenter les salariés !

Pour notre part, nous aurions souhaité aller plus loin dans ces discussions même si nous avions déjà obtenu certaines de nos revendications, mais la proposition de la Direction est maintenant sur la table sans aucune ambiguïté sur l’issue en cas de non signature !

Prochainement, vous allez être appelés à voter. Pour certains la saison des promesses va démarrer. Ne soyez pas dupes et sachez reconnaître le travail fourni au quotidien dans toutes les instances par vos représentants Force ouvrière.

Fidèles à nos habitudes nous attendons vos réactions et commentaires !

Bien à vous

La délégation Force ouvrière pour les NAO
Christelle Dhieux, David Lecoustre, Stéphane Sauvage, Didier Telliez et Vincent Vanneufville

0+0 réagir



Documents joints

Mots clés