Actionnariat GET-Link

TCI, le danger ?
Dans le monde boursier l’information vient de tomber : l’activiste TCI annonce détenir plus de 11,08 du capital d’Eurotunnel.
Comme l’oblige la loi, il en a informé l’AMF (l’autorité des marchés financiers)
Ces acquisitions d’actions lui permettent aujourd’hui d’en détenir plus de 60 millions.

Mercredi 31 janvier 2018, par Stéphane Sauvage, vu 121 fois // FO Eurotunnel

Dans un communiqué, TCI ne dévoile pas ses intentions : il précise ne pas vouloir mettre en œuvre une stratégie particulière à l’encontre du groupe Eurotunnel, ni de vouloir prendre la tête du groupe !

Bien évidemment, il est difficile de croire cet investisseur activiste, connu pour ses méthodes radicales et venant d’acquérir plus de 60 millions de nos actions, lorsque celui-ci déclare n’avoir aucune intention ou projet à l’égard du Groupe Eurotunnel !

Ces sociétés d’investissements sont connues et reconnues pour être des prédateurs, Elles prennent des participations dans des groupes pour ensuite les « dépecer » et tirer le maximum de profits de ces prises de pouvoir.

L’un des dirigeants américains de l’une de ces sociétés est surnommé « Monsieur 100 000 emplois », non pas pour 100 000 emplois créés mais tout simplement pour les 100 000 emplois qu’il a détruits dans différents groupes mondiaux dans lesquels il avait racheté une partie du capital !

Plus que jamais, nous risquons d’affronter ce monde parallèle de la finance. Il est clair que leurs intentions seront hostiles pour le groupe Eurotunnel mais également pour nos emplois.

Ce n’est pas pour rien que notre Président Jacques Gounon souhaite renouveler son mandat pour 3 ans. TCI va s’y opposer lors de la prochaine assemblée des actionnaires du groupe prévue courant avril 2018.

Salariés d’Eurotunnel, face aux intentions néfastes de cet actionnaire activiste, il faudra nous mobiliser. D’ores-et-déjà je l’annonce, s’il le faut, Force Ouvrière Eurotunnel sera à la tête de cette fronde.

J’attends vos réactions et commentaires.

Bien à vous.
Stéphane Sauvage Secrétaire de Force Ouvrière Eurotunnel.

0+0 réagir