Accord de Méthodes / efficacité

Lundi 8 septembre 2014, par Stéphane Sauvage, vu 221 fois // Actions / Revendications

Bonjour à toutes et à tous.

La semaine dernière, suite à l’annonce faite du résultat des négociations franco britanniques pour les conducteurs, nombreux sont celles et ceux qui nous ont fait part de leur incompréhension mais aussi du fait d’avoir le sentiment d’être « laissés pour compte ».

Nous avons écouté vos différentes remarques et suggestions et nous avons décidé d’interpeller le Président, Jacques Gounon, pour l’informer de la situation (voir pièce jointe) mais aussi lui exprimer votre ressenti, notre ressenti.

Suite à notre intervention auprès de Mr Jacques Gounon et après que nous ayons diffusé à l’ensemble des salariés le contenu de cet échange, le jour même, nous engagions des discussions avec Mr Boudoussier.

D’autres organisations syndicales nous ont ensuite emboîté le pas avec des demandes diverses et variées, voir même étonnantes !

En effet, alors que l’une d’elle, en stigmatisant une population, criait « au feu » sans exprimer de réelle demande et dans l’espoir sans doute de vous mener à la grève (et d’en ressortir ensuite pour une poignée d’euros, comme elle l’a fait il y a quelques années).

Bien évidemment, envers et contre tous, nous avons mené des discussions avec l’ensemble des protagonistes de ce dossier afin de trouver une solution qui convienne à tous.

Dès le début, nous réclamions l’équivalent d’un échelon pour tous (pour l’ensemble des grades de l’entreprise) en prenant pour référence le grade moyen dans l’entreprise : le grade G4 dont l’échelon représente 1281 euros annuel.

Par ailleurs, nous nous engagions auprès de la Direction à mener des discussions dans le cadre de « Vision 2020 », projet pour lequel nous avions déjà exprimé notre intérêt (voir pièce jointe) et pour lequel, nous souhaitions la mise en place d’un cadre Gagnant/Gagnant et de partager ainsi les gains d’efficacité entre salariés et Direction.

Aujourd’hui, Lundi 08 Septembre, la Direction, après avoir communiqué vendredi dernier à l’ensemble des salariés les contreparties demandées aux conducteurs, convoquent les organisations syndicales pour faire les propositions suivantes dans le cadre d’un accord de méthodes :

  • Attribution à tous les salariés n’ayant rien obtenu, d’une prime exceptionnelle équivalente à 6 douzième du grade moyen (G4) soit 1281 euros : 12 = 106.75 x 6 : soit 640 euros qui seront versés fin septembre.
  • Engagement de discussions dans le cadre de vision 2020 et cela dans l’optique d’identifier dans l’ensemble des services de l’entreprise des gains d’efficacité en échange de contreparties financières (revalorisation du salaire de base).

Ces discussions débuteront au lendemain des élections prévues mi-novembre.
A la lecture de ce communiqué, vous constaterez le rôle majeur que Force Ouvrière a eu dans ce dossier, pendant que certains criaient au scandale et ne proposaient rien !
Nous sommes satisfaits de vous avoir obtenu ces 640 euros, qui seront versés à la fin du mois sur vos comptes bancaires.

Pour votre information, les négociations annuelles obligatoires viennent de se terminer chez Europorte : ils ont obtenu 1% d’augmentation sur les salaires ; chez nous, pour un grade « K » posté cela représenterait une augmentation de 250 euros pour l’année.
Bien évidemment, ceux qui n’ont rien fait ni rien demandé vous diront qu’ils auraient sans doute obtenus plus !

D’autres revendiqueront la paternité de cette négociation !

Nous Force Ouvrière, nous nous en moquons ; nous avons l’habitude d’être salis, salis par des élus ou simples candidats qui osent dire à ceux qui veulent l’entendre que nous ne faisons rien ! Pire encore, ces mêmes individus osent dire " nous ne les voyons jamais ! « Et bien sachez que pendant que vous passiez votre temps à le dire, nous étions occupés à discuter pour obtenir cette prime aux salariés ».

Permettez-nous de vous rappeler qu’aujourd’hui, à l’aube des élections, nous vous revoyons dans les différentes réunions ! mais qu’avez-vous donc fait pendant ces quatre années ? Aujourd’hui vous prétendez incarner le changement ! le même changement que le Président Hollande nous avait promis ?

Salariés d’Eurotunnel ne soyez pas dupes, une fois de plus les élus de Force Ouvrière vous ont démontré la capacité qu’ils ont de négocier pour vous tous, comme nous l’avons fait pour d’autres négociations (intéressement, mutuelle, NAO, GPEC, etc.)

Oui, il reste encore beaucoup à faire, ensemble nous pouvons y arriver, rappelez-vous simplement de ce que vous avez obtenu grâce à nous, rappelez-vous en, au moment de glisser votre bulletin de vote dans l’urne ! Nous Force Ouvrière, au quotidien nous vous faisons la démonstration de notre engagement à défendre votre pouvoir d’achat.

Ne vous laissez pas abuser ! Réagissez !

Bien à vous.

Stéphane Sauvage, Secrétaire de Force Ouvrière et l’ensemble des élus et représentants de Force Ouvrière

0+0 réagir



Documents joints